> Actualités > Santé et Bien-être > Plus de sauna – moins d’éternuement

Plus de sauna – moins d’éternuement

Le rhume est une nuisance que nous subissons tous pendant l’hiver. A cause de la fatigue et des éternuements, nous avons tendance à fonctionner au ralenti, aussi bien chez soit qu’au bureau. Mais il y a espoir, des chercheurs autrichiens ont démontré qu’une pratique régulière du sauna a un effet prophylactique (protecteur) sur notre organisme.
 

Il n’y a actuellement aucun vrai traitement contre le virus du rhume. Une fois que le mal est fait, tout ce que nous pouvons faire et d’essayer de soulager les symptômes gênants en attendant de récupérer. Les familles avec de jeunes enfants sont principalement touchées, et les rhumes ont tendance à se succéder tout au long de l’hiver. Ne désespérez pas ! Une équipe de recherche autrichienne a démontré que la pratique du sauna régulière réduit de manière significative le risque de développer l’infection.

« Actuellement, il n’y a pas de prophylaxie médicale efficace disponible pour le rhume. Nous avons donc scientifiquement testé l’hypothèse que la pratique du sauna aiderait à prévenir les rhumes », déclarent les chercheurs dans leur article, « une pratique régulière du sauna a une incidence sur le rhume ».
 

L’étude a été réalisée avec des participants volontaires divisés en deux groupes. Un groupe a été chargé de s’abstenir complètement de sauna, tandis que l’autre groupe a été invité à prendre des saunas régulièrement. Les deux groupes ont été suivis pendant six mois par les chercheurs qui ont conclu que le groupe ayant une pratique régulière du sauna a été deux fois moins atteint par le rhume que le groupe témoin.

« Le nombre de rhumes dans le groupe sauna était significativement plus faible que chez les autres participants, en particulier au cours des trois derniers mois de la période d’études », explique l’équipe de recherche.
 

Même si les effets sont maintenant prouvés, les chercheurs ne savent pas clairement pourquoi la pratique du sauna a un effet prophylactique contre le rhume.

« Des études supplémentaires sont nécessaires pour clarifier la causalité, mais une théorie est que le sauna affecte le corps de la même manière qu’une fièvre, ce qui permet de déclencher plus rapidement les processus de préventions et de guérison lorsque le rhume tente de se mettre en place dans le corps » indique l’équipe.
 

La sauna réduit la sensibilité aux maladies communes pendant l'hiver

FERMER
CLOSE