Que faut-il prévoir pour installer un Sauna chez soi ?

L’installation d’une cabine Sauna n’est pas mission impossible, si vous prenez le temps de vous poser quelques questions basiques pour vous orienter sur le choix du type de cabine et du lieu d’intégration de votre futur Sauna. 

LES POINTS À VÉRIFIER AVANT DE SE LANCER

OÙ INSTALLER SON SAUNA ?

Dans la majorité des cas, le Sauna peut être installé n’importe où dans l’habitation. Si vous optez pour un Sauna standard, assurez-vous que le plafond soit d’au moins 2 mètres de hauteur. Dans le cas contraire, notamment si vous souhaitez effectuer l’installation dans une cave ou sous les toits, il faudra peut-être vous orienter vers un Sauna sur-mesure. 

Si le Sauna doit prendre place entre quatre murs existants ou si vous disposez d’un espace réduit, le Sauna par habillage de mur peut se révéler un choix judicieux.

QUEL REVÊTEMENT DE SOL CHOISIR POUR SON SAUNA ?

La cabine Sauna doit reposer sur un sol stable, plan et en bon état. Le revêtement doit pouvoir être lavé régulièrement et ne pas craindre les gouttes de transpiration des utilisateurs. Il est par ailleurs préférable de prévoir un revêtement de sol non glissant : si ce n’est pas le cas, il faudra sans doute installer des caillebotis pour éviter tout risque de glissade. 

À noter que les caillebotis sont déconseillés dans le cadre d’un usage collectif car ils prolongent le temps de séchage du sol et compliquent bien souvent son nettoyage. 

Dernière précaution de taille : évitez d’installer un siphon d’évacuation sous le poêle.

Contactez notre équipe commerciale dédiée pour échanger sur votre projet Sauna, que ce dernier soit à usage privé ou professionnel, en intérieur ou en extérieur. 

Partager cet article
EmailFacebookLinkedInCopy Link
D'autres articles qui peuvent vous intéresser