Le Sauna est-il mauvais pour la circulation ?

Voici une idée très répandue selon laquelle le Sauna serait mauvais pour la circulation sanguine : « Le Sauna ce n’est pas pour moi, j’ai déjà des problèmes circulatoires qui pourrait s’aggraver avec cette pratique… » Alors, info ou intox ? Nordique France fait le point avec vous.

LE SAUNA EST-IL VRAIMENT L’ENNEMI DES JAMBES LÉGÈRES ?

Dans la chaleur sèche du Sauna, le corps va produire naturellement de la sueur pour réguler sa température interne. L’évaporation de cette transpiration sur la peau fait baisser la température corporelle tout en parvenant à maintenir presque inchangée notre température interne : on appelle ce procédé la thermorégulation.

LE SAUNA, UNE FORMIDABLE TECHNIQUE THÉRAPEUTIQUE

Si le Sauna provoque une vasodilatation des capillaires périphériques et donc un afflux de sang en périphérie, cette masse sanguine est à nouveau chassée vers les organes internes lors de la douche froide qui suit le bain de Sauna, provoquant ainsi une vasoconstriction de ces mêmes capillaires. Dans un langage plus imagé, ce mouvement des masses sanguines peut être comparé à une gymnastique de nos vaisseaux sanguins, pour le plus grand bien de notre système cardiovasculaire.

Le seul impératif pour le bon fonctionnement de toute cette mécanique ? Être capable de transpirer : le corps humain commence à suer au bout de quelques minutes dans la chaleur sèche du Sauna, sans quoi la température interne monterait sans être régulée. Si vous transpirez difficilement, rien n’est perdu : les glandes sudoripares peuvent par exemple être stimulées par des enveloppements d’huiles essentielles.

L’idée d’un Sauna à domicile vous intéresse ? Contactez-nous pour obtenir davantage d’informations et des conseils personnalisés pour l’aménagement de votre futur espace bien-être.

Partager cet article
EmailFacebookLinkedInCopy Link
D'autres articles qui peuvent vous intéresser